O comme ...

Œil de paon ou fleur de paon ou lis de tigre ou tigridia pavonia

C’est une plante à bulbe de la famille des iris, originaire du Mexique et du Guatémala. Les fleurs sont magnifiques et de grandes tailles, mais ne durent malheureusement qu’une journée. Plusieurs fleurs apparaissent sur un même pied, de l’ordre de 4. Les coloris sont nombreux et la forme est surprenante. C’est une de mes fleurs préfrées. Voici les tigridias que nous avons eus en 2011.

oeil-de-paon-2011-08-17-2.jpg

tigrida-blanc-2011-08-06-1.jpg              tigrida-rose-panache-2011-07-21-2.jpg

oeil-de-paon-2011-08-17-1.jpg                            tigrida-jaune-2011-08-07-aa.jpg

Œillet commun ou dianthus caryophyllus

L’œillet commun ou œillet des fleuristes ou œillet giroflée est une espèce couramment cultivée comme plante ornementale pour ses fleurs de couleurs variées, blanches, roses ou rouges. Probablement originaire des bords de la Méditerranée, elle est largement répandue et appartient aux dianthus qui comprennent plus de 300 espèces.

oeillets-2004-01.jpg oeillet.jpg

Œillet de poète ou dianthus plumarius

On cultive aussi couramment comme plantes ornementales, pour les bordures de jardins, cette espèce de la même famille que le précédent que l’on appelle aussi œillet mignardise.

oeillet-des-poetes.jpg

Œillet d’Inde ou tagetes patula

Plante qui appartient à la famille des asters, genre tagètes, et est originaire d’Amérique du sud. Cette espèce de tagètes fait partie de celles dont les fleurs sont comestibles, et son goût se rapproche de celui du fruit de la passion. On l’utilise dans les potages, les beurres aromatisés ou « beurres fleuris », et ses pétales colorent les salades de fruits. Ces propriétés colorantes lui valent le surnom de « safran du pauvre ». L’odeur du feuillage et des racines repousse les insectes, c’est pourquoi les oeillets d’Inde et les roses d’Inde sont souvent plantés au milieu des légumes du potager.

oeillets-d-inde-2010-06-15-aa-1.jpg

Olivier ou olea europacea

Cet arbre possède une longévité multiséculaire (on peut le considérer comme immortel). Même si le tronc est détruit, des rejets reconstituent spontanément l’arbre. Généralement, ne dépassant pas 3 à 4 mètres de haut, il peut atteindre non taillé de 10 à 15 mètres. Il produit des fruits, les olives qui sont comestibles et qui peuvent fournir une huile. Depuis la plus haute antiquité, autour du bassin méditerranéen où est née la culture de l’olivier, on a vénéré cette huile. Les romains la baptisèrent oleum viridem ou oleum primum.   

2006-olivier.jpg 

Orchidées

C’est la famille végétale la plus large avec 25.000 espèces réparties en 800 genres différents. On aura donc les orchidées cattleya, cambria, cymbidium, dendrobium et tant d’autres 

Ce sont des plantes herbacées, de type divers, à feuilles réduites, à écailles, ou développées, terrestres ou aériennes, pérennes, rhizomateuses ou tubéreuses, des régions tempérées à tropicales. C’est une famille largement répandue ; la majorité des espèces se rencontrent dans les régions tropicales. Peu d’orchidées sont utilisées dans l’alimentation, mais quelques espèces sont comestibles. On relève toutefois la vanille (orchidée vanilla) cultivée dans les régions tropicales, et où son besoin en ombre rend possible son exploitation en forêt. Le Jumellea fragrans ou faham entre dans la confection du rhum arrangé, lui procurant son goût caramélisé. La cueillette se déroule dans la nature, sur les sites de production, et engendre une raréfication progressive de la plante. Dans les régions du Maghreb et en Turquie, ces orchidées sont encore déterrées pour préparer le très populaire salep. Mais ceci rend la plante très vulnérable. En Turquie notamment, 36 espèces parmi 10 genres sont en conséquence menacées d’extinction, et on estime à 42 le nombre d’espèces ayant déjà disparu au cours de la dernière décennie. Voici quelques unes de nos orchidées. La dernière est ce que l’on appelle familièrement l’orchidée bambou.

2006-orchidee-4.jpg

2006-orchidee-3.jpg               orchidee-2008-03-10-aa.jpg

orchidee-leopard-2011-07-14-m.jpg

2006-orchidee-1.jpg                          p2250018.jpg

orchidee-bambou-2009-12-29-aa.jpg

 

Origan ou origanum vulgarare

C’est une plante annuelle, que l’on cultive pour ses feuilles aromatiques. On l’appelle également marjolaine bâtarde, marjolaine vivace, thym des bergers, thé sauvage. Cette plante est souvent confondue avec la marjolaine aux fleurs blanches. On l’utilise dans certaines cuisines du pourtour méditerranéen… L'origan comme la marjolaine ou le thym a des propriétés antiseptiques. Il est utilisé comme eux mais de façon plus anecdotique en infusion en cas de rhume ou grippe et pour stimuler la digestion. L’huile essentielle d’origan est réputée être un antiseptique très puissant, recommandée pour tout type de rhume ou grippe, mais c'est aussi un remède contre les douleurs spasmodiques, la fatigue et le stress. En agriculture biologique, une macération d’origan permet de lutter contre le balanin des noisettes et d’autres ravageurs.

origan-2011-09-30-1.jpg

Orpin

Ce terme d’orpin désigne plusieurs types de plantes : l’orpin âcre ou orpin brulant, l’orpin blanc, l’orpin de Palmer, l’orpin pourpier, l’orpin à feuilles épaisses, l’orpin des rochers et celui de notre jardin actuel : Orpin des jardins ou sedum spectabile ou hylotelephium spectabile

Il est originaire de Chine. C’est surement un des sedums les plus courants, ce sedum de massif peut habiller nos bordures et nos rocailles à l’automne ou ses fleurs s’épanouissent. Il est de culture facile et ne demande pas d’entretien. A l’arrivée de l’hiver, le feuillage disparaît complétement pour ne laisser que la souche qui redémarrera avec l’arrivée du printemps.

orpin-2010-10-28-a.jpg guepe-noire-2010-09-05-a.jpg

Orpin acre ou poivre des murailles ou sedum acre

De la grande famille des orpins, cette plante sauvage trouvée poussant sur des roches de basalte dans la vallée de Vaux, s’est fort bien acclimatée dans notre jardin… Elle nous a gratifié de belles hampes de fleurs jaunes.

sauvage-du-forez-aa-mini.jpg

Ostéospermum ou marguerite du Cap ou souci pluvial ou dimorphotéca ou osteospermum

Cette plante est originaire d’Afrique du sud. Les marguerites du Cap sont des plantes vivaces (bien que cultivées comme des annuelles en régions froides), qui comme leur nom l’indique, ressemblent fortement aux marguerites, mais sans en être. Selon les variétés (et elles sont nombreuses), leur taille varient entre 30 et 60 cm. Les tiges souples se dressent et s’étalent, formant des touffes, voire des tapis pouvant atteindre 1 mètre à 1 mètre cinquante de large. Les nombreuses feuilles sont parfois simples et ovales, parfois découpées, et de couleur verte plus ou moins soutenue. Les multiples fleurs apparaissent aux printemps. Elle appartient à la grande famille des asters…

osteospermum.jpg

Date de dernière mise à jour : 14/11/2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×